Fibrations

 

IMG 7160


L’émotion est dans le regard de celui qui contemple l’objet, pas dans l’objet lui-même. Susciter cette émotion c’est peut-être invoquer la mémoire. La nature, celle toute simple qui nous entoure, celle qu’on a pu toucher, sentir, fouler, manger, cueillir… éveille notre mémoire.

Mémoire de la lunaire dans le regard émerveillé  de l’enfant, mémoire du champ de lin ondoyant dans le vent, mémoire de l’iris colorant le jardin, mémoire du bruissement des feuilles dans le silence de la forêt, mémoire salée de l’oyat sur les dunes…

Je me suis essayée à plusieurs medium comme le dessin , la photographie et le cinéma. Mais il me manquait quelque chose d’essentiel, un besoin d’évidence et de simplicité.

La découverte de la papérisation m’a ouvert une porte sur un immense champ créatif.

J’utilise les fibres végétales comme de petites essences fragiles. Elles véhiculent de la poésie.

 



Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :